Le Royaume Funeste

Le Royaume Funeste est un jeu de Rôle par forum...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mon histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Artanïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Mon histoire   Mar 28 Nov - 11:44

Je ne me remettais pas du drame qui s’était passé il y a quelques années ( voir description de mon personnage) et je me promenais sur le lieu du crime…
Des larmes chaudes me coulaient le long des joues, cela me faisait du bien…
Je m’assis alors au bord d’un lac et attendis.
Qu’attendais je ?
Rien…
Mais je vis alors un reflet dans l’eau, un reflet qui me terrifia, c’était le groupe d’orc qui avait osé brisé mon cœur.
La fureur s’empara alors de moi pendant que je m’emparais de mon arc, chose que je n’avais pas pus faire à l’époque.
Et c’est alors que je décocha flèche après flèche mais mon carquois se faisait de plus en plus léger… Il y avait alors deux orcs de morts, il n’en restait plus que cinq mais ils se dirigeaient vers moi en courant et je dus prendre mes dagues.
Un des orcs me sauta dessus mais j’eus le temps de reculer d’un pas et j’esquiva sa massue en faisant un bref mouvement vers la droite puis je fis un mouvement avec mon bras droit et sa tête se retrouva transpercé par une dague.
Le second arriva, il tenait une épée, et fit un large geste que je réussis à esquivé mais il m’entailla le bras gauche.
Furieuse, je lui mis un coup de dague dans le ventre, puis un second, un troisième,…
Il s’écroula alors sur le dos.
Deux autres n’étaient plus très loin et ils étaient armés de masses à pointes cloutés, armes redoutables.
L’un frappa, suivit de l’autre mais je réussis à esquiver une attaque et à bloquer l’autre avec mes dagues qui tombèrent alors à terre.
Je repris alors mon arc et frappa avec le bout vers la tête d’un des orcs ce qui eut pour effet de lui crever un œil.
Horrifié, l’orc courut dans toutes les directions mais finit par trébucher et tomba dans l’eau mais n’en ressortit pas.
Le second retenta de me frapper mais je fut plus rapide et ramassa ma dague puis la propulsa vers son cœur ce qui l’arrêta net dans sa frappe et le fit lui aussi mourir.
Je me releva mais un projectile de glace me rata de peu.
Le dernier était un mage…
Je ramassa alors mes dagues et plongea dans l’eau, l’ennemi ne me voyait alors plus.
Alors qu’il se pencha, je bondis de l’eau et lui planta mes deux dagues, une dans le ventre et l’autre dans le cou. Il tomba à son tour.
Je me ressaisis alors.
Quelle folie m’avait frappé pour faire ce massacre ?
Etait ce la vengeance qui était si puissante ?
Je n’en savais rien et décida de rentrer chez moi…


Je vous prie de ne pas poster sur ce sujet svp.
Pour tout commentaire faite le autra part merci.


Dernière édition par le Mer 29 Nov - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artanïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mer 29 Nov - 13:18

Me voilà rentrée et couchée dans mon lit, cette bataille m’avais épuisée et personne ne savait ce qui s’était passé.
Mais c’est alors, qu’au soir, je fus réveillée par quelqu’un qui criait, il appelait le chef du village. Je me leva alors en sursaut, m’habilla et sortit dehors, arc à la main.
Mais c’est alors que des lances me menacèrent, les gardes m’attendaient.
Puis le chef me parla alors.


Artanïs, vous avez commis une grave erreur, l’erreur de ne pas nous avoir informé du retour des orcs !
Nous avons reconnus vos flèches sur les cadavres !
Nous avez vous trahis ?


Je répondis alors que non mais aussi que la fureur s’était emparée de moi.
Le roi fut alors surpris et commença à me crier dessus.


La fureur est plus forte que ta conscience !
Tu es un danger pour tous !
Tu risquerai de tous nous attaquer !
Et je ne tolérerai de te revoir parmi nous !
Pars maintenant ! Notre enseignement était contre la fureur !


Je ne comprenais pas alors la raison de mon exil mais j’exécuta les ordres et le lendemain, j’étais partie.
Je ne savais alors pas où aller et j’avançai tout droit, peut être arriverai je quelque part ou peut être mourrais je…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artanïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Mon histoire   Jeu 30 Nov - 5:54

Voilà maintenant trois heures que j’errais seule dans la forêt à la recherche d’un quelconque camp voire d’une quelconque personne…
Un craquement se fit alors entendre derrière moi, puis un deuxième !
Je me retourna alors à toute vitesse et banda mon arc.
Personne !
Puis une voix, derrière moi, se fit entendre.


N’ayez pas peur ma chère, je ne vous veux aucun mal.

Puis je commença à me retourner mais il cria alors.

Non ! Ne te retourne pas, je t’en supplie.

Surprise, je me remis dos à lui et demanda.

Mais qui êtes vous ?

Je me pris alors un coup sur la tête et perdis conscience.

Je me réveilla et vis un homme devant moi qui me dit bonjour.
Je reconnus alors sa voix, c’était l’homme qui m’avait assommé !
Il portait une cape verte et il avait un capuchon sur son visage, ce qui me laissait seulement distinguer ses yeux bleus et son sourire.
Voyant que j’étais attachée, je voulus crier mais il me mis un doigt sur la bouche afin de me faire comprendre que je ne devais pas crier.
Une fois qu’il eut enlevé son doigt, je lui demanda.


Que me voulez vous ?
Et pourquoi m’avez vous attaché ?


L’homme me parla alors doucement.

Je vais d’abord répondre à la question que vous m’avez posée tout à l’heure.
Je m’appelle Cermic, rôdeur au service du bien.
Ensuite, je ne vous veux aucun mal mais vous ne m’auriez pas suivi de votre gré donc je vous ai assommé.
Vous allez me demandé pourquoi…
Tout simplement parce que les lycans envahissent notre forêt et quand j’ai vu votre beauté, je ne pouvais pas vous laisser avec de tels monstres.
Et puis je vous ai attaché afin que vous ne partiez pas sans que je vous parle.


Une fois qu’il eut fini de parler, il me détacha et m’ouvrit la tente afin que je sorte.
Il me suivit alors et me prit la main.


Je ne voudrais surtout pas que vous vous enfuyez.

Quel homme étrange…
Je lui répondis alors d’un ton calme.


Ne vous inquiétez pas, je ne partirai pas.
Mais ou m’emmenez vous ?


Il me se tourna vers moi, me regarda dans les yeux et me dit.

J’ai vu que vous aviez un arc et des dagues, je compte vous les rendre, nous avons besoin de vous.

Alors il m’avait pris mes armes.
Je ne m’en étais pas rendue compte.
Voilà que nous arrivions à une autre tente dans laquelle il entra et ressortit quelques instants après, mes armes en mains.
Il me les rendit alors et me dit de le suivre, ce que je fis.
Nous étions désormais à la limite de la forêt, des bruits de combats se faisaient entendre.
Puis un grognement se fit entendre à notre gauche et un lycan nous sauta dessus mais une flèche lui arriva en pleine tête et il fut alors stoppé dans sa folie, mort…
Je pris alors mon arc et me prépara à tirer.
Nous avions une bataille a remporter.


Dernière édition par le Sam 9 Déc - 5:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artanïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Mon histoire   Jeu 30 Nov - 13:15

Le combat faisait rage et les lycans étaient de redoutable adversaires…
Voilà que du jour au lendemain, je me retrouvais en pleine guerre.
Je décochais alors toutes les flèches que j’avais puis je dus alors attaquer avec mes dagues.
Je fonça alors vers un lycan, dagues en mains et me prépara à lui sauter dessus.
Mais deux flèches atteignirent le lycan de dos, celui ci fut alors furieux et se jeta sur Cermic.
N’ayant plus de flèches, il dut prendre son épée et affronter le lycan.
Mais c’était peine perdu…
Le lycan frappait comme un diable mais Cermic esquivait les attaques du lycans.
Alors que je courrais pour l’aider, un deuxième lycan sauta sur Cermic.
Pris de surprise, il réussit à esquiver tant bien que mal mais l’autre lycan lui asséna un coup fatal.
Cermic tomba mais les lycans, sans aucune pitié le frappait à laide de leurs griffes.
Je poussa alors un cri, horrifiée et continua ma course vers les deux lycans ; mais un homme m’attrapa l’épaule et me stoppa, puis des éclairs de givre jaillirent de ses mains et tuèrent les monstres.
Non, ce n’était pas un homme mais un elfe, que faisait il ici ?
Intriguée, je me tourna vers lui et lui posa une question.


Qui êtes vous ?

Le bel elfe se tourna alors vers moi et me répondit d’une voix douce.

Je m’appelle Hotar, prince des elfes.
Dès que j’ai vu une elfe ici, et de plus qui se jetaient vers la mort, j’ai accouru afin de vous sauver.
Mais vous, comment vous appelez vous ?


Alors je devais la vie au prince des elfes…
Je tourna alors la tête un instant qu’il avait disparu sans même que je lui réponde et j’entrepris alors de le retrouver mais avant, j’allais devoir finir cette bataille !
Je ramassa alors des flèches sur un corps qui traînait dans les environs et acheva un lycan, agonisant, puis tua un autre de deux flèches dans le cœur.
Voilà maintenant plusieurs heures que je me battais avec rage puis un cor inconnu à mes oreilles se fit entendre.
Puis un rôdeur m’annonça que la bataille était désormais finie, nous avions gagnés.
J’accouru alors vers Cermic, il était toujours en vie mais il perdait beaucoup de sang…
J’appela alors à l’aide de toutes mes forces puis des rôdeurs accoururent à leurs tours.
Mais Cermic venait de me lâcher, alors que je commençais à beaucoup l’aimer…
Mon seul objectif était désormais de retrouver le prince Hotar.
Je rentra alors au camp rôdeur et demanda à leur chef.


Ou se situe le camp elfe, messire ?
Il me faut m’y rendre.


Alors le chef soupira et me donna une carte de la région et me montra du doigt comment m’y rendre.
Je le salua et sortit de la tente puis je commença ma marche vers le prince.


Dernière édition par le Sam 9 Déc - 5:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artanïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 5 Déc - 12:00

Voilà maintenant deux jours que je n’avais rien mangé et mon estomac commençait à faire des siennes. Je m’arrêtas alors et chercha du regard une proie facile à avoir.
Il y avait un cerf de présent mais mon regard était fixé sur autre chose, quelque chose de petit à la vague allure d’un elfe.
Je me souvint alors d’une photo que mon père m’avait montré, le dessin d’un wose, et voilà maintenant que je me retrouvait en face d’une de ces créatures. Je m’approcha alors doucement mais une branche craqua sous mon poids et le wose se munit alors d’une sarbacane et me visa mais voyant que je n’avais pas l’air agressive, il s’approcha de moi.
Je me sentis alors un peu plus sécurisé et avança d’un pas mais le wose se mit alors à crier et des dizaines de petits êtres arrivèrent et m’encerclèrent.
Puis un wose, un peu plus grand que les autres, vêtus d’une grande cape, s’approcha de moi et me parla dans le langage courant.


Salutations elfe !
Nous somme désolé de vous viser avec nos sarbacanes mais un grand danger court dans cette forêt et nous préférons rester sur nos gardes.
Maintenant, suivez moi.


N’ayant rien pus dire, les petits êtres me poussaient déjà pour que je suive le chef.
Puis nous arrivâmes à un petit campement, ou plein de woses, femmes et enfants, m’observaient avec leurs petits yeux.
Puis ils m’obligèrent à m’arrêter et le chef s’adressa à nouveau à moi.


Nous voilà maintenant en sécurité et il me faut savoir quelle est la raison de votre venue ici.

Je lui répondis alors d’une voix un peu timide.

Je ne faisais que passer et je ne voulais surtout pas vous déranger.
J’étais en route pour la forteresse elfe mais j’eus alors un petit creux et en cherchant de quoi manger, j’ai vu une de ces magnifiques créatures que vous êtes.


Puis le chef se mit alors à faire des bruits bizarre avec sa langue et tous les woses se mirent à courir dans tous les sens.
Et quelques secondes après, des fruits et toutes autres sorte de nourriture se trouvaient à mes pieds dans de grands panier en osier.
Je fit alors un signe afin de les remercier, me baissa, puis pris une sorte de viande.
Je pris alors un morceau, le mis dans la bouche et commença à mâcher. Cela avait un goût excellent et je ne pus m’empêcher d’en reprendre.
Une fois le repas finit, je m’apprêtas alors à partir mais le chef me reteint et me montra du doigts une grotte puis il me dit.


Votre route sera plus sure par la elfe.
Maintenant vous pouvez partir mais à une seule condition, vous ne devez jamais révéler l’existence de ce camp.


Je le regarda alors dans les yeux et lui dis.

Jamais je ne révélerai l’existence de ce camp ou du moins, jamais personne ne saura ou il se trouve à part moi.
Dans tout les cas, je ne peux que vous dire merci et vous quitter sur cela.


Puis je partis vers la grotte que m’avait indiqué le wose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artanïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Mon histoire   Sam 9 Déc - 5:17

J’entra alors dans la grotte d’un pas lent, une odeur macabre régnait en ces lieux et cela ne m’inspirait guère confiance. Mais je ne pouvais pas reculer et j’avança.
Au bout de quelques minutes, je déboula dans une grande salle, magnifique par sa taille mais horrible par ce qui s’y trouvait.
Des elfes étaient attachés contre les parois de la caverne et des humains se trouvaient au milieu, mangeant comme des porcs et rigolant avec leurs voix grasses.
Puis un homme se leva et déclara que l’heure de la persécution était venue.
Il s’approcha alors d’un elfe et lui planta le doigts avec un roseau taillé, juste à l’extrémité de l’ongle. Celui ci poussa alors un cri de douleur et du sang s’écoula de ses mains.
Mon cœur eut alors un rebondissement, et j’eut failli m’évanouir mais la peur m’en empêcha.
Puis un sentiment de haine s’empara de moi tandis que je m’emparais de mon arc.
Je visa alors l’homme qui venait de tuer ce pauvre elfe et tira, ma flèche l’atteint en plein cœur et il s’écroula sur le sol dans un petit cri d’agonie.
Les autres s’alertèrent et dégainèrent leurs épées puis se dirigèrent vers ma cachette.
Je banda alors à nouveau mon arc et tira, un deuxième homme tomba alors sur le dur sol de la caverne. Les autres se mirent alors à courir et je m’empara de mes dagues.
Dès qu’un des hommes fut à mon niveau, je frappa de mes dagues et celui ci cria puis du sang coula le long de mes mains.
Je frappa ensuite le deuxième qui mourut, lui, sans rien dire.
Mais un craquement puis une douleur se firent sentir au niveau de mon épaule, le dernier homme venait de m’abattre son bouclier dessus.
Mais la fureur était de la partie et je n’y fit pas attention malgré que mon bras refusaient désormais de m’obéir.
Je lui mis alors un coup de genoux entre les deux cuisses et l’homme tomba alors à terre, les mains sur ses parties vitales.
Le sang des hommes et des elfes se mêlaient sur le sol de la caverne.
Réalisant ce que je venais de faire, je m’évanouis et tomba dans la marre de sang.
Quelques temps après, j’ouvris doucement les yeux et aperçut un elfe qui, voyant que j’étais réveillé se précipita sur moi et me dis.


Heureux que vous soyez en vie mademoiselle, sans vous j’aurais rejoins le royaume des ombres.

J’essaya alors de me lever mais il m’en empêcha et je vis alors ses doigts, ils avaient étaient charcutés par les roseaux…
Horrifiée par cette scène, je ferma les yeux.
L’homme me dit alors que je devais me reposer et c’est ce que je fis, je m’endormis.
A mon réveil, j’avais froid et une impression d’être observé.
J’ouvris alors les yeux en sursaut, j’étais dans une petite pièce où il y avait juste de la place pour un lit et quelques personnes, puis la voix de l’elfe se fit entendre.


Ne vous inquiétez pas, vous êtes désormais en sécurité, au royaume des elfes.

Il avait dis au royaume des elfes, j’étais alors enfin arrivée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Pour l'histoire
» Haiti : Cazal une ville , une histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume Funeste :: Hors-jeu :: Récit-
Sauter vers: