Le Royaume Funeste

Le Royaume Funeste est un jeu de Rôle par forum...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grimgor Boît' en fer

Aller en bas 
AuteurMessage
Jabor le nécromancien

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Grimgor Boît' en fer   Dim 19 Nov - 12:53

Jabor assit sur son trône , fixait des yeux la salle des reliques , Le Bon
l'avait interdit dit accéder mais Jabor y alla quand même . Une fois à l'intérieur , il aperçut un vieux journal intitulé : Mémoire de Grimgor .
Il l'ouvrit et aperçut un morceau de papier broullionait , il le mit dans sa poche et commenca l'incroyable lecture de la vie de Grimgor :


Citation :
On ne sait rien de l’histoire ancienne de Grimgor. Le seul orque assez fou pour l’avoir questionné sur son passé rejoignit dans un trou les restes du précédent Seigneur de Guerre des Yeux Jaunes. Grimgor et ses Gardes du Corps étaient sortis un jour du Désert Foudroyé, chancelants et couverts de sang et de cicatrices. Ces quelques Orques Noirs étaient tous fatigués et affamés, mais ils étaient armés jusqu’aux dents, et semblaient avoir survécu à de nombreux combats. Certaines de leurs blessures semblaient récentes, mais personne n’osa plus rien leur demander car ils compensaient leur nombre réduit par leur brutalité impitoyable. Grimgor prit facilement la tête de la première tribu orque qu’il rencontra, conquit la seconde et extermina la troisième. Il voulait toujours plus de tueries.

Même pour un orque, sa soif de batailles semblait incroyable. S’il ne combattait pas pendant plus d’une journée, il cherchait querelle à tous ceux qu’il croisait, son œil valide cerclé de cicatrices à l’affût de la moindre faute. Au bout de deux jours, il tuait tout gobelin assez malchanceux pour lui tomber sous la main. Grimgor ne recherchait rien d’autre qu’une éternelle bataille et pour un orque, cela prédispose à être chef. Pour un énorme orque noir accompagné d’une telle suite, cela prédispose à la grandeur. Un mois après son arrivée, il s’était forgé un petit empire dans la partie nord des Montagnes du Bord du Monde, et les peaux-vertes s’étaient ralliés à sa bannière par milliers.

Les nains de Karak Kadrin furent les premiers de leur race à connaître sa colère lorsqu’il se jeta sur eux avec une férocité démente. Ceux qu’il ne tua pas, il les fit prisonniers pour les torturer, leur arracher la barbe poil par poil, ou chauffer leur armure jusqu’à les faire cuire. Il ne tenta jamais de prendre la forteresse elle-même, se contentant de massacrer ceux qui étaient envoyés contre lui jusqu’à ce que les nains, désespérés par leurs pertes, s’enterrent dans leurs défenses pour attendre l’hiver. Grimgor ne voulut pas attendre, il repartit vers le nord et traversa le Col du Pic pour trouver de nouvelles victimes à Kislev.

Hrp/ ne pas poster . A suivre.


Dernière édition par le Lun 20 Nov - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabor le nécromancien

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Dim 19 Nov - 13:05

Jabor tourna la page

Citation :
Malgré la vaillance des Kislévites et leur habitude des rigueurs de l’hiver, la violence de l’attaque de Grimgor fit chanceler leurs forces. Ils envoyèrent trois armées pour l’arrêter, Grimgor les massacra et mangea les cadavres par manque d’autre nourriture. Mais alors qu’il approchait de la capitale, les prières de la Reine des Glaces furent entendues et une tempête de neige vint ralentir les peaux-vertes. Toute l’armée fut soudain enveloppée d’un manteau de glace tourbillonnante qui sema la confusion dans leurs rangs. Les gobelins aveuglés geignaient et les orques les faisaient avancer à coups de pied, mais les repères du chemin disparaissaient dans un labyrinthe de blancheur. Après avoir avancé à tâtons pendant une journée, Grimgor ordonna une halte et s’assit pour réfléchir.

Frustré et furieux de cette halte forcée, il démembra de nombreux gobelins : heureusement, la horde en comptait des centaines. Bientôt, les chamanes orques parlèrent de sorcellerie et selon eux, la tempête n’était pas naturelle. Le lendemain, Grimgor ordonna à son armée de repartir vers les montagnes. Sur le chemin du retour, la tempête sembla se calmer, mais à chaque tentative de marcher à nouveau sur Kislev, les vents se déchaînaient et criblaient les orques de glace. Grimgor retourna dans les Montagnes du Bord du Monde empli d’une rage qui présageait du pire pour ceux qui se mettraient sur son chemin, qui se trouvèrent être les skavens du Clan Mors.

Il avait décidé d’établir une base d’où lancer ses attaques, et l’ancienne forteresse naine de Karak Ungor lui sembla parfaite. La plupart des gobelins de l’Oeil Rouge qui y vivaient étaient déjà soumis à Grimgor, et le peu qui ne l’étaient pas changèrent vite d’avis.

C’est dans les profondeurs des tunnels que Grimgor trouva de vrais adversaires, et bientôt les anciennes salles s’emplirent du bruit des batailles. Mois après mois, les combats firent rage, des milliers de skavens et de peaux-vertes moururent pour chaque pièce et chaque couloir. De temps à autre, Grimgor pensait les skavens détruits, et tombait sur un nouveau passage secret regorgeant de vermine. N’ayant pas de carte du dédale de galeries que les skavens et les Gobelins de la Nuit n’arrêtaient pas de creuser, Grimgor se retrancha dans les niveaux supérieurs, laissant ses soldats se battre dans les profondeurs. Il avait trouvé exactement ce qu’il voulait : une éternelle bataille.

Hrp/Ne pas poster . A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabor le nécromancien

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Lun 20 Nov - 9:51

Jabor de plus en plus assoifait par sa lecture continua sans remarquer que quelque chose bougeait au fond de la piéce.

Citation :

Durant des années, Grimgor tint son quartier général dans les ruines de la forteresse de Karak Ungor, sur la Montagne de l’Oeil Rouge. Les scribes impériaux ont déjà relaté nombre de ses méfaits, mais un nouveau chapitre est venu s’y ajouter, et l’on murmure que le terrifiant orque noir parcourt à nouveau les contrées du Vieux Monde en quête de massacres.

Pendant plusieurs mois les contrées entourant les régions montagneuses du sud de Kislev se virent épargner la menace constante d’une attaque orque, car les rudes tempêtes d’hiver qui soufflèrent à travers plaines et montagnes obligèrent orques et gobelins à se retirer dans leurs cavernes. Même là, dit-on, leurs peaux épaisses subirent la morsure d’un des pires hivers depuis bien longtemps.

Devant cette retraite forcée, Grimgor n’eut d’autre choix pour assouvir sa soif de massacres que de se tourner contre les hordes de skavens qui avaient creusé leur repaire au plus profond de la montagne. Par chance, le clan Moulder est l’un des plus prolifiques, et chaque année, Grimgor put retourner dans les montagnes pour passer sa rage sur les skavens qui avaient eu le temps de combler leurs pertes. Au début, il fut heureux de pouvoir massacrer à volonté ces innombrables hommes-rats et les longs et tortueux tunnels que ces créatures avaient creusé finissaient invariablement baignés de leur sang. Il avait enfin trouvé des adversaires qu’il pouvait écraser en toute tranquillité, et dont les effectifs se reconstituaient très vite, lui permettant de ne jamais être à court de victimes. Dans une tentative désespérée de se débarrasser de la menace de ce puissant seigneur orque, Throt le Galeux, le Maître Mutateur du clan Moulder, envoya contre lui des milliers de skavens en espérant que le poids du nombre chasserait les orques de leurs tunnels. Mais une telle quantité d’adversaires ne fit que décupler l’ardeur de Grimgor qui se dirigea vers Malefosse, le repaire du clan Moulder.

Ses orques et lui ne cessèrent de s’enfoncer toujours plus loin en se frayant un chemin à travers les tunnels infestés de vermine, de sorte qu’ils finirent par se trouver à proximité du royaume souterrain du clan Moulder. En dernier recours, Throt envoya à sa rencontre des dizaines de rats-ogres, ces créatures mutantes dotées d’une musculature surdéveloppée et de griffes mortelles. Dans un premier temps, l’assaut frénétique de ces bêtes sauvages prit les orques par surprise et ces derniers furent repoussés, mais alors que les skavens accentuaient leurs attaques, Grimgor lui-même refusa de céder davantage de terrain en dépit de la fuite de ses gardes du corps orques noirs. Il resta obstinément en travers d’un tunnel, bloquant le passage de son énorme corps. Le premier rat-ogre qui se jeta sur lui mourut dans l’instant, le crâne fendu par la hache du seigneur orque. Le second fut tranché en deux et le troisième connut bien vite le même sort. L’étroitesse du tunnel empêchait les rats-ogres de tirer profit de leur supériorité numérique et, quelques heures plus tard, Grimgor retournait à son camp, non sans avoir occis plusieurs dizaines des créatures les plus puissantes du clan Moulder. Il ne fait aucun doute que s’il avait poursuivi ses attaques, il aurait fini par dévaster le repaire entier des skavens, mais Grimgor avait fini par en avoir assez de tuer cette vermine. Ayant tenu tête tout seul contre leurs meilleures troupes, les skavens ne présentaient plus d’intérêt à ses yeux. Voilà pourquoi sa tribu quitta le confinement de Karak Ungor pour partir à la recherche de nouvelles conquêtes.

Hrp/ ne pas poster . A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabor le nécromancien

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Lun 20 Nov - 23:40

Citation :

Ayant déjà passé tant d’années à terroriser les cités de l’Empire, Grimgor cherchait de nouveaux ennemis. Tout comme il avait fini par se lasser des skavens, les frêles humains ne l’intéressaient plus, et au lieu de suivre sa piste habituelle vers l’Ouest, il préféra diriger sa horde vers le Nord-est. Aucune armée n’était jamais parvenue à traverser les dangereuses régions où les Montagnes du Bord du Monde rencontraient les Montagnes des Larmes, et Grimgor releva le défi. À peine ses forces eurent-elles atteint les steppes situées au-delà des Montagnes du Bord du Monde qu’elles se trouvèrent nez à nez avec une seconde chaîne montagneuse, et pour couronner le tout, les rudes tempêtes de neige hivernales étaient loin de céder la place aux rayons de soleil printaniers.

Tandis que les peaux-vertes franchissaient passe après passe, la plupart des gobelins les plus faibles périrent et leurs petits corps verts gelés furent abandonnés dans la neige. Mais Grimgor ne cessait de haranguer ses guerriers pour qu’ils pressent le pas, impatient qu’il était de se trouver de nouveaux ennemis. Il arriva même qu’il hurlât si fort que ses cris déclenchèrent des avalanches qui coûtèrent la vie à des régiments entiers. Les conditions étaient si rudes que la plupart des hordes auraient fait demi-tour, mais les gars de Grimgor préférèrent se taire, car ils savaient que s’ils se plaignaient, ils éveilleraient la fureur de leur Seigneur, et mieux valait risquer sa vie dans ces montagnes plutôt que de s’exposer à la hache de Grimgor.

Une semaine plus tard, l’armée épuisée finit par quitter les montagnes pour gagner les steppes, mais à peine le camp avait-il été préparé pour une nuit de repos bien mérité qu’un éclaireur repéra un important nuage de poussière à l’horizon. Le nuage se rapprochait et les éclaireurs rapportèrent qu’il s’agissait d’une importante horde de cavaliers maraudeurs se dirigeant droit sur le campement. Grimgor n’eut pas besoin d’en entendre davantage pour ordonner le branle-bas de combat. Tandis que tous se rangeaient face à l’ennemi sur la plaine, les tambours entonnèrent un rythme tribal et les orques levèrent leurs kikoup’ massifs en poussant leurs cris de guerre gutturaux.

Une tribu de kurgans portant le nom de yusaks, de sauvages et féroces guerriers aussi à l’aise à pied qu’à cheval, avait remarqué l’arrivée des orques et s’était rassemblée pour les affronter. Leurs destriers traversèrent la plaine et les deux armées ne tardèrent pas à s’entrechoquer, chacune cherchant à lancer l’assaut le plus brutal possible. La charge initiale des kurgans sembla sur le point de briser les lignes orques, mais le nombre des peaux-vertes finit par faire la différence et ceux-ci débordèrent les cavaliers qui furent désarçonnés puis hachés menus à grands coups de kikoup’. La bataille fut féroce, chaque camp se montrant désireux de répandre le plus de sang possible dans la mêlée. Grimgor lui-même se tenait sur la pile des victimes de sa puissante hache. Bientôt, les derniers rayons pourpres du soleil se couchèrent derrière les montagnes, mais la bataille continua de faire rage sur la plaine ensanglantée, et lorsque le matin arriva, la fière horde de maraudeurs n’était plus qu’un amas de corps brisés. Le sol était jonché de carcasses d’orques et d’humains, et au centre du champ de bataille, perché sur un tas de cadavres, se tenait fièrement Grimgor, couvert de sang de la tête aux pieds, brandissant sa hache comme s’il défiait le soleil en personne.

Depuis ce jour glorieux, Grimgor a établi son camp au cœur du territoire des kurgans et les bandes de maraudeurs ne cessent de se rassembler pour se frotter au puissant “Démon Vert”. Le camp des orques se trouve sur le chemin le plus court et le plus rapide pour parvenir à l’Empire, ce qui oblige quiconque voulant s’y rendre à affronter la horde de Grimgor, à moins de faire un long détour. La nouvelle de sa présence s’est rapidement répandue, de sorte que chaque jour, des tribus se rassemblent afin de combattre cette nouvelle menace. Mais alors que les armées du Chaos prennent chaque jour plus d’ampleur, celle de Grimgor en fait autant, car de nombreux orques noirs de l’est ayant entendu parler de ce puissant seigneur de guerre rejoignent en effet sa bannière. Un impressionnant tertre fait de crânes d’orques et d’humains se dresse à l’entrée du campement, et sa taille croît après chaque nouvelle bataille. Mais qui peut dire si bientôt, Grimgor ne tournera pas son attention sur une autre partie du monde, et si sa horde ne disparaîtra pas de ces steppes désolées aussi rapidement qu’elle y est apparue ? Pour l’heure, Grimgor semble néanmoins se réjouir pleinement de ces nouveaux adversaires qui lui offrent de nombreux combats féroces, ce qui est tout à l’avantage de l’Empire qui trouve ainsi un moment de répit pour reconstituer ses forces. La nécessité de disposer à l’ouest de troupes prêtes à se battre est grande, car le jour où Grimgor reviendra, la destruction qu’il répandra dans son sillage ouvrira également la route aux kurgans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fëanaro

avatar

Nombre de messages : 365
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mar 21 Nov - 10:10

Désolé de poster mais j'ai pas envie de m'incruster dans ton message:
moi je dis VIVE LE COPIER COLLER... Neutral

_________________
Archer Elfe.
Anciennement Itarillë, elle a subit un sort la transformant en homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naar

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : devant l'ordi
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: naar   Mar 21 Nov - 13:54

c'est quoi le site??????

>>> pas de language sms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://edouardetlebahu.skyblog.com
G_malo

avatar

Nombre de messages : 434
Age : 29
Localisation : héhéhé....^^
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mar 21 Nov - 13:56

Je pense plutot à un recopiage pur et simple d'un boucain de warhammer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romantic-fear.darkbb.com/index.htm
Hotar

avatar

Nombre de messages : 545
Age : 25
Localisation : Dans ton...
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mar 21 Nov - 14:26

Il y en a qui se foulent pas!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tintinletombeur.skyblog.com
Jabor le nécromancien

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mer 22 Nov - 0:43

faut bien faire vivre le site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotar

avatar

Nombre de messages : 545
Age : 25
Localisation : Dans ton...
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mer 22 Nov - 5:49

Bah fais le avec tes propres création parce que moi je dis vive le copié cooller la!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tintinletombeur.skyblog.com
Artanïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mer 22 Nov - 8:48

Je me disais bien qu'un orc n'était pas aussi intelligent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fëanaro

avatar

Nombre de messages : 365
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mer 22 Nov - 8:50

Exactement cela paraît évident, un Orc doté d'une intelligence est quelque chose de très rare!!

_________________
Archer Elfe.
Anciennement Itarillë, elle a subit un sort la transformant en homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G_malo

avatar

Nombre de messages : 434
Age : 29
Localisation : héhéhé....^^
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mer 22 Nov - 8:57

Bon il a quand même du mérite :
Citation :
Jabor assit sur son trône , fixait des yeux la salle des reliques , Le Bon
l'avait interdit dit accéder mais Jabor y alla quand même . Une fois à l'intérieur , il aperçut un vieux journal intitulé : Mémoire de Grimgor .
Il l'ouvrit et aperçut un morceau de papier broullionait , il le mit dans sa poche et commenca l'incroyable lecture de la vie de Grimgor :

Citation :
Jabor tourna la page

Citation :
Jabor de plus en plus assoifait par sa lecture continua sans remarquer que quelque chose bougeait au fond de la piéce.

Il a quand même écrit ça !!! lol! lol! lol!


Dernière édition par le Jeu 23 Nov - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romantic-fear.darkbb.com/index.htm
Fëanaro

avatar

Nombre de messages : 365
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Mer 22 Nov - 8:59

...Oui on va dire que c'est "déjà ça"...

_________________
Archer Elfe.
Anciennement Itarillë, elle a subit un sort la transformant en homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanveal

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 25
Localisation : Nancy, au pieu ou devant l'ordi la plupart du temps^^
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Jeu 23 Nov - 11:50

Artanïs a écrit:
Je me disais bien qu'un orc n'était pas aussi intelligent...

Et en plus c'est Jabor lol!

_________________
VIVE LA BIERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vincedu54.skyblog.com
Hotar

avatar

Nombre de messages : 545
Age : 25
Localisation : Dans ton...
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Jeu 23 Nov - 11:56

Itarillë a écrit:
Exactement cela paraît évident, un Orc doté d'une intelligence est quelque chose de tres rare!!


Tu epux dire inéxistante ca va plus vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tintinletombeur.skyblog.com
Thurin

avatar

Nombre de messages : 403
Age : 25
Localisation : Avec des personnes étranges dans une guilde ^^
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Ven 24 Nov - 11:22

Franchement pour toi t'a méthode c'est:

Citation :
"Vive le copié coller"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rorothefriend.skyblog.com
Hotar

avatar

Nombre de messages : 545
Age : 25
Localisation : Dans ton...
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   Ven 24 Nov - 13:01

C'est ce que j'avais dis^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tintinletombeur.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grimgor Boît' en fer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grimgor Boît' en fer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» creation d'un BB ork sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume Funeste :: Hors-jeu :: Récit-
Sauter vers: