Le Royaume Funeste

Le Royaume Funeste est un jeu de Rôle par forum...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Elfes(essai)

Aller en bas 
AuteurMessage
Armir

avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Les Elfes(essai)   Dim 17 Déc - 2:28

LES ELFES

HRP : essai d’historique elfe.

Lors de la nuit des temps, alors que tout n’était rien tandis que les Royaumes Funestes n’étaient qu’un amassement de pierre calcinée par l’apparition du nouveau monde, Erevan Lleserë, dieu du changement, pour se divertir créa une race, la première au monde qui sera âgée de millénaires, les elfes !
Ces êtres purs comme le cristal dont le seul défaut était leur orgueil, étaient grands et agiles, leurs cheveux leur arrivaient jusqu’à cou et leurs oreilles étaient extrêmement pointues…
Ce dieu du changement aménagea le royaume funeste exprès pour eux. Il fit pousser de la végétation, créa de nombreux animaux et fit habiter les elfes dans une forêt mystérieuse qu’on surnomma Athel Loren du à la magie très présente dans ce lieu.
Il permit aux nouveaux êtres de vivre en paix pendant un certain temps pendant lequel il se divertit de ces petits bonhommes qui se développaient dans la quiétude.
Mais ce qui devait arriver arriva, le dieu se lassa vite et créa de nouvelles races à qui il donna un royaume à chacune.
Malheureusement ceci ne pouvait enchaîner que de cruelles guerres entre les jouets de ce dieu malfaisant ne pensant qu’à son ego…
Et c’est ce qui vint, les orcs trouvant la forêt trop grande pour des « tapettes » disaient-ils comme les elfes, levèrent une immense armée et firent marche jusqu’à Athel Loren.
La terre tremblait sous leurs pas désordonnés, les animaux s’enfuyaient tandis que les créatures s’amusaient à piétiner toute végétation existante.
Une odeur abominable s’élevait de cette immonde armée…
Les elfes, quant à eux, prévenus par leurs éclaireurs, commençaient les recrutements.
Leur armée était formé de guerriers sveltes et agiles malheureusement pas très doués pour le corps à corps ce qui allait leur coûter cher.
La bataille fut horrible, tous les coups étaient permis tandis qu’on distinguait les cris d’agonies des guerriers transpercés par toutes sortes d’armes.
Les traits sifflaient noircissant l’air dans un bruissement aigu tandis que les touchés s’écroulaient traversés par d’innombrables flèches et pour la première fois les peuples des Royaumes Funestes comprirent ce qu’était la mort…
Le corps à corps fut un génocide d’une barbarie infâme, les elfes se faisaient repousser sous les gigantesques coups de haches des puissants orques, ils tombaient un à un Kikoup au travers du corps dans un profond râle, laissant s’échapper leur belle vie…
La bataille fut serrée jusqu’à la fin mais les elfes perdirent, nombre des leurs étaient tombés ou étaient faits prisonniers, d'ailleurs ceux-ci subirent la torture et sous les cruels traitements ils devinrent des orcs apparentiers, et ils avaient perdus les trois quarts de leur forêt bien aimée…
Ils se reformèrent tant bien que mal, le souvenir de cette terrible guerre ancrée dans leurs têtes, dans la tristesse et la peine d’une quiétude depuis longtemps oubliée.
Ils n’en restaient qu’une poignée de ces immortels ne pouvant être tués seulement par les armes et non par le cours du temps.
Leur reproduction est donc malheureusement atténuée. Ils sont de redoutables combattants, les meilleurs ayant cinq cent ans d’expérience…
Depuis de nombreuses guerres toutes aussi horribles les unes que les autres eurent lieu mais furent toujours repoussées avec fougue par l’armée elfique ayant appris à combler ses nombreux défauts.
Puis vint le jour dans lequel naquit Hotar, l’élu destiné à être roi de ce peuple magnifique et Itarillë la reine.
A eux deux ils firent renaître la cause elfique de son déclin de toujours l’un par la magie l’autre par la clairvoyance et son esprit affûtée.
Dès qu’ils eurent atteint l’âge de combattre de nombreux bardes racontant leurs exploits se propageaient partout dans Athel Loren et allaient même dès fois jusqu’aux imposantes cités humaines…
Les elfes, désunis, ils les rassemblèrent, les plus pitoyables, ils leur rendirent leur honneur en les engageant dans la puissante armée qu’ils avaient réussi à rassembler.
Un jour, ils furent informés de l’imminente attaque sur le peuple humain, ils pensèrent que cela leur procurerait un nouvel allié ainsi que les feraient sortir du néant s’ils allaient aider les humanoïdes…
Ainsi la grande armée partit en direction de la cité humaine assiégée


Et voilà c’est en rassemblant des informations par-ci par là que moi, Armir, j’ai réussi à vous conter l’antique histoire elfique dans leur bonheur et leur malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Elfes(essai)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Satanés Elfes ! [PV]
» [Elfes] Blason de Thranduil et statut de messager
» LES ELFES : Compte Rendu
» Elfes sylvestres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume Funeste :: Hors-jeu :: Récit-
Sauter vers: